Archive pour la catégorie 'AMOUR – FITIAVANA'

Tu me manques

4 décembre, 2009

fu9i0exp.gif

Tu me manques

Tu me manques de temps en temps
Tu me manques de plus en plus souvent
Comment arriver à vivre désactivé de toi
Je t’avoue que je ne sais pas

Tu me manques de temps en temps
Tu me manques de plus en plus souvent
Tous ces souvenirs
N’en finissent plus de revenir

A chacun d’eux j’ai un peu la sensation de mourir
J’ai hâte de pouvoir en finir
Ils s’accrochent à mes désespoirs
Ils amplifient ma détresse quand je ferme les yeux le soir

Tu me manques de temps en temps
Tu me manques de plus en plus souvent
Je voudrais en arriver à ce temps
Où de penser à toi ne me blessera plus comme avant

Mais pour le moment
Tu me manques de temps en temps
Tu me manques encore trop souvent

http://helenp.unblog.fr/

fu9i0exp.gif

C’était ce soir-là

3 décembre, 2009

s5o346rv.gif

C’était ce soir-là

J’aurais dû le prévoir.
Que je garderais le parfum de son corps sur le mien,
Que son regard allait me hanter,
Que sa voix m’envahirait,
Que lorsque je ferme les yeux, c’est tout son visage qui apparait.

Qu’il soit dans chacun de mes rêves,
Qu’il soit l’acteur principal.

Les frissons que j’ai quand il me touche quand il me regarde,
Lorsque tu m’embrassais.

Qu’il soit un tout,
Qu’il soit ce que j’aime,
Alors c’est comme ça ?

Je ne peux rien donner,
Ou plutôt je ne peux plus rien lui donner,
Ce qui est fait est fait, malgré mes regrets.

Pourtant je me croyais plus forte que ça,
J’étais l’ombre d’un jouet ?
J’étais quoi ce soir-là ?

Faut que je me fasse à l’idée, que je suis comme le vent.
C’était l’histoire d’un soir, qui me détruit.

lahia

2o7ix6gk1.gif

 

Je Veux Te Dire

3 décembre, 2009

a04540b8.gif

 

Je Veux Te Dire

Je voudrais te dire les secrets de mon coeur
et poser juste un doigt sur tes lèvres.
Je voudrais te dire aussi que tes sourires
m’emportent vers les plus doux délices.
Vers des paysages insoupçonnés
que j’ai découvert grâce à toi et à ton amour.
Le goût de nos désirs résonne en moi
comme si j’étais sous une cascade de plaisirs.

Mes yeux dans tes yeux, je veux t’avouer
tous les murmures interdits de mes rêves
Ce qu’on ne dit à personne, des tendresses à rougir
et qui te feront chavirer de bonheur.
Je veux te chuchoter des « je t’aime » à l’infini
alors tu n’oseras plus me dire je ne te crois pas
Chaque seconde qui passe je pense à toi
et la passion nous rapproche un peu plus tous les deux.

Je t’aime de plus en plus fort
à chaque instant, à chaque souffle.
Et quand je sens que tu penses à moi,
J’ai comme un frisson de plaisir qui glisse sur moi.
Merci mon amour pour tout ce que tu es,
pour tout l’amour que tu me donnes.
Merci d’être là pour moi, pour me faire plaisir.
Comme je suis heureuse dans mon coeur.

Fabienne Picq

9nhe4hz4.gif

Louis Aragon – Il n’y a pas d’amour heureux

1 décembre, 2009

dbiss7ue.gif

Rien n’est jamais acquis à l’homme Ni sa force
Ni sa faiblesse ni son coeur Et quand il croit
Ouvrir ses bras son ombre est celle d’une croix
Et quand il croit serrer son bonheur il le broie
Sa vie est un étrange et douloureux divorce
Il n’y a pas d’amour heureux

Sa vie Elle ressemble à ces soldats sans armes
Qu’on avait habillés pour un autre destin
A quoi peut leur servir de se lever matin
Eux qu’on retrouve au soir désoeuvrés incertains
Dites ces mots Ma vie Et retenez vos larmes
Il n’y a pas d’amour heureux

Mon bel amour mon cher amour ma déchirure
Je te porte dans moi comme un oiseau blessé
Et ceux-là sans savoir nous regardent passer
Répétant après moi les mots que j’ai tressés
Et qui pour tes grands yeux tout aussitôt moururent
Il n’y a pas d’amour heureux

Le temps d’apprendre à vivre il est déjà trop tard
Que pleurent dans la nuit nos coeurs à l’unisson
Ce qu’il faut de malheur pour la moindre chanson
Ce qu’il faut de regrets pour payer un frisson
Ce qu’il faut de sanglots pour un air de guitare
Il n’y a pas d’amour heureux

Il n’y a pas d’amour qui ne soit à douleur
Il n’y a pas d’amour dont on ne soit meurtri
Il n’y a pas d’amour dont on ne soit flétri
Et pas plus que de toi l’amour de la patrie
Il n’y a pas d’amour qui ne vive de pleurs
Il n’y a pas d’amour heureux
Mais c’est notre amour à tous les deux

Louis Aragon

v879uw23.gif

123456